MA PREMIÈRE EN AFRIQUE: LE BÉNIN

A fon gan dji a ? (Bonjour ça va ? )

Ste Cécile

Avec sa terre rouge, ses taxi moto, son architecture colorée, le Bénin est un pays unique. Considéré comme l’une des meilleurs destinations d’Afrique.

Le Bénin est le pays que j’ai visité et que je vous fais découvrir à mon tour en image. Situé dans l’Afrique de l’Ouest, il est entouré du Togo, le Burkina Faso, le Niger et le Nigéria.

Six heures de vol de Paris et vous voici à l’Aéroport de Cotonou à la découverte de l’Afrique. 

Ste Cécile

J’ai eu le plaisir de découvrir le Bénin grâce à mon compagnon Béninois qui dévoue un amour inconditionnel à son pays. Chose que je comprends totalement aujourd’hui.

À la découverte du Bénin: 

Cococodji

Il est important de savoir qu’il y a deux saisons au Bénin. La première saison est la saison sèche entre le mois de novembre et le mois de mars où la température peut monter jusqu’à 32•C et la saison des pluies du mois d’Avril au mois d’octobre (avec des pluies «moins abondantes qu’auparavant). Pour ma part nous sommes partis en Janvier, en plein Armatan. Nous avons eu de très belles journées avec zéro pluie et une chaleur supportable .

 Un vrai plaisir! 

Mes Découvertes : 

C’était mon premier voyage en Afrique. Mon premier voyage sur ma terre promise. ( Voyage tardif mais dans cette article vous comprendrez pourquoi je vais en Afrique pour la première fois que maintenant: Ma fierté d’être une femme noire). Je me suis fait une joie de découvrir l’histoire de mes ancêtres, découvrir de nouvelles saveurs, une nouvelle population , de nouvelles moeurs. Une soif de nouveautés .

> Ouidah : La route des Esclaves 

Ouidah est la capitale culturelle du Bénin. Ébloui par la terre rouge nous nous sommes rendu à Ouidah pour faire la route des Esclaves à l’aide d’un guide pour comprendre et mettre des images sur cette dure réalité . Il est important de se cultiver sur ses origines et comprendre d’où l’on vient et quel a été notre chemin.

L’arbre de l’oubli ( où les esprits des esclaves reviennent après leur mort).

C’est un parcours de 3,5 km pleins d’émotions avec pour chaque arbre, plante , statut, mur une histoire unique qui reflète chaque gouttes de larmes et de sang de nos ancêtres.

 Cette route se termine par la PORTE DU NON RETOUR.

La porte du Non Retour

Porte empreinter par les esclaves qui signifiait la fin de la route, le début d’une nouvelle destinée. 

Porte de retour: crée en l’an 2000

>Ouidah: Le temple de Pythons 

Terre de Vodoun, le Bénin renferme un lieu où le culte du serpent est sacré: Le Temple de python.

Un guide nous à expliquer la place du python dans la culture, ce qu’est la religion du Vodoun sachant que la la fête du Vodoun s’était déroulé le 10 Janvier 2020.

Un python sacré ( c’est une femelle)

J’ai donc porter un python sacré à mon cou, je ne pouvais pas aller jusque là et ne pas faire cette photo! 

Oui, j’avais un peu peur . Je suis totalement crispée

>Ouidah : La fondation Zinsou

Situer dans la villa Ajavon, c’est une villa coloniale de type portugaise. À l’intérieur vous y trouverez des oeuvres d’artiste du Bénin, Ghana, Nigeria …

Fondation Zinsou
Fondation Zinsou
Intérieur de la villa
J’aime la couleur de Chéri Samba
Bus de la Fondation

>Ouidah: voyage en Pirogue de Grand popo à la Bouche du roy

 Je n’avais jamais fait de pirogue, et ce fut magnifique , la découverte de village sur l’eau, de femme qui pêche, d’un village où l’on fait du sel .

William notre guide du jour
Notre pirogue
Femme qui pêche
Bout de terre entre la lagune et la mer

J’ai découvert le village de Djèbadjì où j’ai bien sûr acheté du sel …! 

fabrication de sel au bénin
Fabrication de sel

Une journée extraordinaire les images parlent d’elles mêmes 

> Cococòdji: Bab’s Dock

Dans un bateau on nous a fait traverser la mangrove qui nous ramène à la lagune et au bout de cette lacune un morceau de Terre. 

Barque motorisée pour ce rendre à Bab’s Dock

Je vous laisse découvrir en image. 

Les palétuvier de la mangrove traversé.
Un bout de Paradis

Que manger au Bénin ? 

J’étais à la découverte de nouvelles saveurs et ouverte à tout. J’ai donc goûter beaucoup de choses et oublier la plupart du temps de faire des photos mais je vos délivres pas mal de petit plat. 

Bar frit et Bananes plantain de chez Tata Vivi

La cuisine béninoise est essentiellement faite à base de pâte de maïs, de tubercule (igname, manioc) qu’ils accompagnent de sauce  de type : sauce épinard, sauce crincrin ( feuille battue devenant  gluant), sauce pètè, sauce dja ( sauce tomates ) avec du poissons frais ou frit , de la viande de poulet, agneau… 

Voici les quelques plats que j’ai pu vous photographier : 

Thieb blanc de chez Rockia
repas béninois sauce crincrin et igname pilé
Sauce crincrin (sauce verte) et igname pilé

Vous trouverez des restaurants et des buvettes dans chaque coin de rue pour vous rafraîchir ou vous restaurer paisiblement .

Sauce Kedjenou de poulet et son foutou
ananas du BÉNIN
Pain sucré ( ananas follement sucré)

Un plaisir pour les papilles. 

Voici 5 choses locales à goûter : Yovo dòkò( beignet de banane), Ata ( beignet de haricot) , la Béninoise, la sauce crincrin avec la pâte de maïs, akpan tapioca ( tapioka glacé)

Le Bénin c’est : 

Des travailleurs…
De belles architectures…
Une histoire marquante …
De beaux paysages ( Club des rois)
De beaux souvenirs

Le Bénin à été un coup de coeur j’y retourne prochainement avec une impatience de découvrir le nord du pays et son histoire. Vous pouvez voir mon voyage dans ma story permanente sur instagram Kiff_ton _booty. 

Êtes vous déjà aller en Afrique ? Si oui, quel pays avez vous visiter ? 

Wassiaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?