À LA RECHERCHE DE LA PERFECTION

Bonjour, bonjour, 

De loin que je me souvienne j’ai toujours souhaité être parfaite. Avoir un corps de rêve,  ne pas dire de gros mot, être studieuse en cours , avoir mon sac à main bien ranger, être pomponner… Bref j’y ai travaillé depuis mon enfance avec l’aide de ma mère. 

Ma chère mère je ne vous parle pas souvent d’elle mais je lui dois vraiment la femme que je suis ! 

Elle m’a appris tant de chose sans même avoir besoin de trop parler. Elle m’a éduqué à ce que je sois forte , à ce que je n’ai peur de rien, à ce que je me m’autosuffise. Car comme me disais t-elle souvent « La vie d’une femme est longue »

Et aujourd’hui avec le recule je confirme la vie d’une femme est longue. 

Je suis loin d’avoir tout vécu mais le peu que j’ai vécu m’a déjà montré l’étendue de la vie qu’une femme peut avoir…

En vous parlant de ma quête de la perfection je veux vous parler du besoin de tout contrôler. Vous savez que la perfection n’existe pas et pourtant il fait parti de l’un des graal que parfois nous nous fixons et qui nous emmène  dans un univers assez sombre lorsque nous n’y arrivons pas. 

J’ai toujours essayer de tout bien faire: 

Le physique on fleek , 

Le ménage niquel ,

La cuisine parfaite ( à la Brie Vandecamp) , 

Le respect des autres,

La femme aimante ,

La fille obéissante ,

La soeur ou l’amie compréhensive… 

Pourtant cette perfection m’a bouffé de l’intérieur. 

Comment me diras tu ? Reste là , je t’explique…

Pendant bien longtemps je détestais mes cuisses, mes bras , mon corps et me comparais sans cesse à du monde qui ne me ressemblait pas du tout car pour moi c’était un modèle de perfection…  ( à une certaine époque je me comparais qu’au femme svelte), je n’arrivais pas à faire mes propres choix ,( lorsque je dis mes propres choix je veux bien préciser que je suis une femme avec un caractère  bien trempé et je pensais prendre mes décisions et pourtant j’avais toujours besoin de l’aval de quelqu’un ma soeur , mon frère , mon chéri car je ne voulais offensé personne) , toujours fermé dans ma spirale de la perfection. 

À cause de ce besoin de perfection je ne savais plus trop quel pied mettre devant l’autre. 

J’ai perdu beaucoup de temps à me lamenter sur tout et n’importe quoi , ma cellulite, la grosseur de mon  corps, mes études, mon mode de vie ,à faire des régimes,  à chercher des procédés pour devenir une perfection sans réfléchir que mon pseudo idéal ne reflète pas la personne que je suis. (même pas à 10%). Un temps perdu à faire, refaire encore et encore…

Une quête de la perfection qui m’a empêché d’être la Wassia que je devais être depuis trop longtemps. En vrai j’étais la seul frustré de l’histoire. Tous le monde me trouvais gentille , adorable mais surtout on me prenait pour une bouffonne, car je voulais être parfaite toujours parfaite au yeux de tous mais en vrai  on abusait de ma personne, de mes facultés… ( vous savez cette fameuse phrase « Tu peux le faire pour moi ? Tu le fais mieux que moi 😊 » c’était mon quotidien au boulot, à la maison, avec les amis…) 

En bref , étais-je bien dans ce rôle de perfection et puis étais-je si parfaite que cela finalement ? 

Ma réponse : NON ! 

Je ne me sentais jamais assez à la hauteur, je désirai toujours faire plus pour paraître encore plus parfaite. Je me sentais jamais satisfaite de ce que je faisais, je n’arrivais pas à assez lâcher prise et prendre du recule sur cette perfection tant convoitée. Et au final je n’étais pas tant parfaite que ça.

MAIS VOUS SAVEZ QUOI ? 

Aujourd’hui je me sens mieux dans mes basket. Parfois je réussi du premier coup d’autre fois c’est l’échec mais je sais que se ne sera jamais parfait donc je m’améliore ou m’accommode. 

La vie  ( la réelle) est  loin d’être linéaire donc n’est pas parfaite. La vie des réseaux qui parait si parfaite n’est qu’iréel. C’est cette phrase qu’il faut retenir ! 

Arrêtons avec cette quête de la perfection physique, mental, émotionnel… 

Trouver votre perfection à votre échelle! ( celle ci aussi il faut la retenir ) 

Je suis Wassia et je suis Parfaite à mon échelle. 

 Et toi es- tu parfait à ton échelle ? 

N’hésite pas à me rejoindre sur Instagram Kiff_ ton_ booty .

Wassiaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?